Le sport et le tabac

Le sport et le tabac

Nous savons tous à l’heure actuelle que le tabac est très nocif pour la santé. Il peut éventuellement engendrer de très grave dégâts tel que de nombreux cancers en particulier le cancer des poumon, des maladies chroniques comme la difficulté respiratoire, la contraction des artères du cœur, la perte précoce des cheveux, la gastro-entérite qui affecte le cancer de la langue et du pharynx. Il peut notamment Infecter le système nerveux par un accident cérébral et une paralysie, causer une fausse couche ou une naissance prématurée entraînant une détérioration de la santé de l’enfant0

Cependant, décrocher seul peut s’avérer être difficile et comporte de nombreux symptômes tels que des difficultés à dormir le soir, un manque d’appétit et peut être même entraîner à la dépression.

Selon une étude du Dr Alexis Bailey sur un groupe de souris, où il leur a administré de la nicotine pendant 14 minutes et les a ensuite administrées à l’un des exercices allant de 2 heures à 24 heures par jour. Après observation, le premier groupe de souris a connu une diminution significative de la nicotine par rapport au groupe qui a pratiqué la marche sur machine pendant deux heures. L’équipe a souligné que ces résultats soutiennent les personnes qui souhaitent arrêter de fumer, en soulignant les avantages de l’exercice non seulement pour la forme physique, mais également pour son rôle efficace pour l’arrêt du tabac de façon permanente.

Lorsque vous faites de l’exercice, vous devez connaître les éléments suivants: Il n’existe pas de meilleur type d’activité, c’est chacun en fonction son corps et de son besoin. Ses avantages commencent à se remarquer au bout de 6 semaines et s’achèvent au bout de 6 mois si ils sont exercés régulièrement en moyenne de trois fois par semaine. Sinon si c’est sur une fréquence quotidienne, l’idéale serait entre 20 – 30 minutes par jours, cela accompagnée évidement par une bonne hydratation d’un litre par jour au minimum.